Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Projets en cours au sein de l'UR Mobilité, Habitat et Environnement

Projets en cours au sein de l'UR Mobilité, Habitat et Environnement

Projet 1

Enfants et Droits à l’Enregistrement à la Naissance » (EDEN) au Burkina Faso


Le projet EDEN a pour objectif global l’accroissement du taux d’enregistrement des faits d’état civil et notamment des naissances au Burkina Faso. De façon spécifique le projet vise à Capitaliser et généraliser un modèle adapté et sécurisé d’utilisation des TIC pour l’enregistrement des faits d’état civil et notamment des naissances.
L’ISSP accompagnera le projet pour le suivi, l’évaluation et l’élaboration d’un annuaire des faits d’état civil.
Le projet EDEN est un projet pilote mis en œuvre dans cent (100) villages et secteurs répartis dans huit (8) communes que sont : Koumbia, Pouni, Ziniaré, Nobéré, Gayéri, Falagountou, Tcheriba et Toeni. Les partenaires impliqués dans le projet sont :

- la DGMEC

- la direction générale des affaires juridiques et judiciaires ;

- UNICEF

- Aide et Action

- Airtel

- ISSP

- AMBF

D’une durée de deux ans (2013/2014), ce projet est financé par l’UNICEF et est succeptible d’être étendu à l’ensemble du pays si le pilote est concluant

Projet 2

Interactions entre politiques publiques migrations et développement (IPPMD)

Le Centre de Développement de l'OCDE vient de lancer un projet, co-financé par le programme thématique de l'UE « Migration et Asile », sur Interactions entre les politiques publiques, les migrations et le développement dans les pays partenaires. Le Burkina Faso, à travers l’ISSP, est l'un des dix pays (Burkina Faso, Cambodge, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Haïti, Laos, Liban, Maroc, Philippines et République Dominicaine) impliqués dans le projet étant donné l’importance de l’émigration et de son impact sur le développement du pays.

 

Objectif général

L'objectif global du projet est d'aider les pays partenaires à mieux intégrer les migrations dans la conception et la mise en œuvre de leurs stratégies de développement ainsi que d'autres politiques publiques en leur permettant de mieux comprendre l'impact de ces politiques sur les questions migratoires.

Objectifs spécifiques

a) Fournir aux parties concernées, dans l'UE comme dans les pays partenaires, une analyse factuelle axée sur dix pays portant sur:

        - L'importance des migrations dans les stratégies de développement des pays à faibles et moyens revenus ;

        - L’impact des politiques publiques (qu'elles aient ou non un rapport avec les migrations) sur les mouvements migratoires et la situation des migrants ;

        - L'impact des décisions adoptées envers les migrations sur les autres politiques et, aussi, sur le développement socio-économique des pays partenaires, d'origine ou de destination.

b) Sensibiliser les interlocuteurs des pays partenaires concernés et leur recommander des mesures qui les aident à:

       - Intégrer la dimension migratoire dans la conception et la mise en œuvre de leurs stratégies de développement et d'autres domaines d'actions sectoriels ;

       - S’assurer que les politiques migratoires et les autres domaines politiques soient cohérents.

c) Fournir à toutes les parties prenantes des lignes directrices utiles au dialogue politique sur ces questions.

 

Les activités prévues dans le projet:

 

- une revue de littérature sur les interactions entre les politiques publiques les migrations et le développement;

- une enquête quantitative nationale sur l’interaction entre politiques publiques et migrations;

- une enquête qualitative auprès des structures privées ou publiques intervenant dans le domaine des politiques et/ou des migrations;

- des rapports et productions scientifiques à partir des données collectées;

- des ateliers avec les acteurs publics et privées pour sensibiliser les acteurs.

 

Projet 3

Mine et orpaillage

L’accès aux ressources (minières et foncières notamment), leur contrôle, leur gestion, leur gouvernance, leur privatisation progressive ainsi que l’intensification des formes « d’extractivisme marchand » (tantôt de manière artisanale, tantôt selon un modèle entrepreneurial) suscitent l’intérêt et les préoccupations d’un nombre grandissant d’acteurs. Bien que les processus à l’œuvre dans le domaine soient résolument globaux (acteurs multinationaux, flux de circulation globaux, finance internationale), ils se posent aujourd’hui en Afrique subsaharienne dans des termes exacerbés.

 

Depuis 2013, l’ISSP a initié une réflexion sur l’extraction minière au Burkina Faso et ses conséquences sociodémographiques. Cette activité portée par l’Unité mobilité habitat et environnement est un projet fédérateur où toutes les autres unités de recherche de l’ISSP sont impliquées : l’Unité population et éducation sur les aspects liés aux conséquences sur la scolarisation ; l’Unité population et santé sur les aspects liés aux conséquences sur la santé et l’Unité mobilité habitat et environnement sur les aspects liés à la migration et à l’environnement.

 

L’année 2014 est consacrée à un état des lieux scientifique de la question, à la réalisation d’une première cartographie et typologie des sites miniers et d’orpaillage au Burkina Faso.

EN 2015, en partenariat scientifiques avec l’Université de Ouagadougou 2, Paris 1; UMR Développement et sociétés; IRD; PRODIG, Programme Mutations et défis africains (MDA) (Paris Nouveaux Mondes), avec l’appui financier de l’ISSP et de l’Ambassade de France au Burkina Un atelier a été organisé les 4 et 5 février 2015 à Ouagadougou.

Cet atelier qui a regroupé des chercheurs du Nord et du Sud a fait le choix de s'intéresser à la question de la « durabilité » d'accès et de contrôle des ressources pour des acteurs diversifiés aux intérêts et aux stratégies plurielles, voire conflictuelles.

Agenda

21
Jan
Date : 21 janvier 2022, 15:00
Soutenance de thèse de doctorat unique en sciences de la population de Maurice Sawadogo, ce vendredi 21 janvier à 15h dans la salle de conférence de l’ISSP. Thème: «

Search - Dropfiles
Base documentaire
Titre
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
plg_search_falang_content
plg_search_falang_k2
Search - K2
Agenda

Dernieres publications

ACCEDER A NOS PARTENAIRES

Newsletter

captcha 

Contact

03 BP 7118 Ouagadougou 03
Burkina Faso

  • Tél: +226 25 30 25 58
  •         +226 25 30 25 59

Se connecter avec nous

Nous sommes sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.