Real time web analytics, Heat map tracking

Licence en Statistique Sociale(3 ans)

 

I - Contexte et justification

L’intérêt croissant pour le développement de politiques sociales (y compris les stratégies de réduction de la pauvreté) a entraîné une prise de conscience de l’importance des statistiques sociales. En effet, déjà en
1979, les Nations Unies reconnaissaient «la nécessité d’entreprendre des programmes d’amélioration des statistiques sociales des pays en développement selon une démarche coordonnée entre les divers organismes sectoriels intéressés » en soulignant que «dans le domaine social le lien entre le statisticien, le planificateur et les dirigeants n’a pas été aussi étroit que dans le domaine économique».

Par ailleurs, à l’ère où les politiques publiques sont de plus en plus examinées à l’aune de l’efficacité, de l’efficience et de la reddition des comptes, les statistiques sociales s’avèrent indispensables pour l’élaboration, le suivi et l’évaluation des politiques et programmes de développement. En effet, la mesure et l’analyse des progrès réalisés à l’aide d’indicateurs (souvent statistiques) sont devenues une préoccupation majeure de l’ensemble des acteurs du développement que ce soit les secteurs public, privé ou communautaire. Cet intérêt pour les statistiques sociales s’est particulièrement accru ces dernières années avec le processus de décentralisation dans plusieurs pays africains. Dans le cas du Burkina Faso, la communalisation intégrale à partir de
2006 a révélé des besoins croissants en matière de statistiques au niveau local (régions et communes).

Au Burkina Faso, les statisticiens ont jusqu’à présent été en grande partie formés à l’extérieur (Abidjan, Dakar, etc.) et ce n’est que récemment que l’École nationale des régies financières a commencé à former des statisticiens de niveau agent de la statistique (Un an après le BAC) et de niveau adjoint de la statistique (BAC + 2 ans). Globale- ment, le nombre de personnes formées demeure relative- ment faible, surtout de niveau licence. Les évaluations commanditées en 2003 et 2005 par l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD), ont confirmé l’existence d’importants besoins en statisticiens dans toutes les Directions des Etudes et de la Planification des ministères (DEP), actuelles Directions générales des études et des statistiques sectorielles (DGESS) et dans plusieurs autres services publics (Douanes, ONATEL, Postes et télécommunication, Emploi, etc.).
L’une des missions de l’ISSP est d’assurer des formations professionnelles et fondamentales, des formations continues et le recyclage des cadres en activité sur les questions de population et développement. C’est ainsi qu’à partir de 2008, l’institut a mis en place une licence professionnelle en statistiques sociales qui a déjà formée
6 cohortes de spécialistes sur la collecte et l’analyse des statistiques sociales.

La licence professionnelle en statistiques sociales, d’une durée de deux semestres (une année académique) ne s’adresse particulièrement qu’aux personnes en activité, ayant au moins deux ans de formation universitaire (niveau ancien DEUG) ou équivalence professionnelle.

Mais vu l’engouement qu’a suscité cette formation et pour élargir la base de recrutement et l’étendu des compétences, l’ISSP a décidé d’ouvrir une autre formation en licence en statistiques sociales sur six semestres (trois années académiques), tout en maintenant la première, et qui recruterait à partir du baccalauréat. Cette option a l’avantage de se conformer aux exigences du LMD, et permet de donner une formation encore plus soutenue aux apprenants.

II - Objectis de la formation

I.1 Objectifs généraux

De façon générale, la formation permettra aux apprenants :
- de maîtriser les méthodes de collecte, de traitement et d’analyse en statistiques sociales ;
- d’appliquer les méthodes statistiques et qualitatives appropriées aux différentes questions de recherche en sciences sociales ;
- de maitriser la démarche de la recherche en sciences sociales;
- Suivre et évaluer des politiques sociales.

I.2 Objectifs spécifiques

De manière spécifique, les étudiants en fin de formation seront capables de :

1) Concevoir et planifier une opération de collecte de données
•Maîtriser les concepts et les principes de base d’une
collecte de données;
•Identifier les objectifs d’une collecte de données;
•Planifier et gérer des activités de collecte de
données;
•Mettre en place et gérer un service statistique.

2) Collecter des données
• Concevoir et appliquer un plan de sondage;
• Organiser et superviser la collecte des
données;
• Élaborer les instruments de collecte et de mesure;
• Effectuer des entrevues individuelles;
• Effectuer des entrevues de groupe.

3) Traiter et analyser des données
•Utiliser les techniques d’analyse des données
en recourant aux logiciels appropriés (SPSS, Stata, etc.) ;
•Créer, gérer et exploiter des bases de données avec les logiciels appropriés (CsPro, Access, Excel, Epi-Info, etc.)
• Analyser les données quantitatives ;
• Se familiariser avec les techniques d’analyse des
données qualitatives.

4) Communiquer des résultats
•Savoir rédiger un rapport d’analyse de données ;
•Organiser et présenter des données en statistiques
sociales;
•Présenter et diffuser les résultats de recherche en
sciences sociales;
•Interagir dans un contexte de travail de recherche (maitriser la démarche de la recherche en sciences sociales).

III – Condiitons d'admission à la formation

Les conditions d’admission à la formation sont les suivantes :
- Etre titulaire d’un baccalauréat scientifique (C, D, E ou F), obtenu il y a moins de trois ans, ou tout diplôme équivalent ;
- Avoir pris part au test écrit ;
- Les candidats retenus, en plus des frais d’inscription à l’Université de Ouagadougou, doivent payer des frais de laboratoire qui s’élèvent à deux cent cinquante mille francs (250.000 FCFA) par an.

IV- Durée de la formation
La formation dure trois (3) ans

V- Strucrure du programme

Le programme est conforme au système LMD (cf. directive n° 03/2007/CM/UEMOA portant adoption du système Licence, Master, Doctorat).

Il est structuré en L1, L2, et L3. Les enseignements seront assurés par des enseignants de rang A ou B, et par des techniciens des services partenaires sous la responsabilité d’un enseignant de l’Université.

VI – Programme d'enseignement

Intitulé des Unités d’enseignement Volume horaire présentiel enseignant Crédits
Semestre 1
1) UE11: Mathématiques I 80 8
Analyse I 40
Algèbre I 40
2) UE12: Calcul des probabilités 40 4
3) UE13: Enjeux et défis des statistiques sociales 36 4
4) UE14: Politiques publiques 36 4
     Fondement des politiques publiques 18
     Développement des politiques publiques (acteurs) 18
5) UE15: Statistique descriptive I 56 5
      Statistique univariée 24
      Statistique bivariée 24
6) UE16: Informatique: environnement bureautique et TIC 30 3
7) UE17: Introduction à l’économie 30 2
Total semestrel 308 30

 

Semestre 2

1) UE21: Mathématiques II 80 8
  Analyse II 40
         Algèbre II 40
2) UE22: Théorie des probabilités 70 7
3) UE23: Introduction à l'étude des populations 90 9
Démographie I: concepts et outils d'analyse démographique 60  
Eléments de sociologie 30  
8) UE24: Techniques d'expression I (Anglais, Français) 60 6
Anglais 30
Français 30
TOTAL 300 30

 

Semestre 3

1) UE31: Statistique mathématique 70 7
Estimation 40
Théorie des tests 30
2) UE32: Théorie des sondages 30 3
3) UE33: Démographie II: Analyse démographique 40 4
4) UE34: Techniques d'expression II (Anglais, Français) 40 4
       Français 20
       Anglais 20
5) UE35: Sources de données et méthodes d’observation 40 4
       Différentes sources de données 20
       Différents types de collecte 20
6) UE36: Élaboration des supports de collecte 40 4
Conception d'un questionnaire
Processus de validation d'un questionnaire
Etapes dans la conception et la mise en œuvre d'une enquête
7) UE37: Outils et techniques de l’approche qualitative 40 4
      Techniques de collecte des données qualitatives 20
       Traitement et analyse des données qualitative 20
300 30
Semestre 4
1) UE41: Logiciels statistiques 40 2
Création et gestion des bases de données
Traitement et analyse des données d'enquête
2) UE42: Statistique descriptive II 60 6
       Analyse de la variance 30
       Analyse multidimensionnelle des données 30
3) UE43: Analyse explicative 120 12
       Econométrie des variables qualitatives 30
       Econométrie des variables quantitatives 30
       Séries chronologiques 30
       Analyse de survie 30
4) UE44: Analyse des politiques publiques 68 7
Comptabilité nationale 24
Analyse des politiques 24
Introduction à l'évaluation des politiques publiques 20
5) UE45: Pratique d'enquête 10 jours 3
Total 330 30

 

Semestre 5

1) UE51: Dossier d'analyse des données d'enquête 80 8
2) UE52: Préparation du rapport de fin de formation 60 6
3) UE53: Statistiques sectorielles  90 9
Genre/Education 30
Agriculture/Emploi 30
Santé/Environnement 30
4)UE54: Suivi évaluation des programmes/projets 30 3
5) UE55: Techniques d'expression III (Anglais, Français) 40 4
       Français 20
       Anglais 20
TOTAL 300 30

 

Semestre 6

Introduction aux étapes de la recherche en sciences sociales 30 3
1) UE61: Mise en place et organisation d'un service statistique 40 4
2) UE62: Stage 3 mois 23
3) UE63 :Rapport de stage

Agenda

22
Nov
ISSP
-
Ouagadougou
Date : 22 novembre 2018, 00:00
Session ordinaire du GRAPE

05
Nov
ISSP
-
Ouagadougou
Date : 5 novembre 2018, 00:00
Les étudiants en master professionnel en population et santé et les étudiants en master de recherche

Base documentaire
Titre
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
plg_search_falang_content
plg_search_falang_k2
Search - K2
Agenda

Dernieres publications

Newsletter

captcha 

Contact

03 BP 7118 Ouagadougou 03
Burkina Faso

  • Tél: +226 25 30 25 58
  •         +226 25 30 25 58

Se connecter avec nous

Nous sommes sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.