Dr Moussa BOUGMA

mbougma

Titulaire d’un doctorat en démographie de l’Université de Montréal (Canada), le Dr Moussa Bougma est enseignant-chercheur et maître-assistant en démographie à l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l’Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO (ex Université de Ouagadougou). Major de la 27e promotion (2005-2007) du master en démographie de l’Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD) de l’Université Yaoundé II (Cameroun), il a aussi un master en mathématiques appliquées de l’Université de Ouagadougou.

 

Actuellement chef de l’Unité de recherche « Population et éducation » de l’ISSP, le Dr Moussa Bougma est aussi coordonnateur des modules de formation de courte durée en Statistiques Appliquées aux Sciences Sociales (SASS) de l’ISSP, co-animateur des Après-midi de la recherche de l’ISSP et point focal de l’Unicef à l’ISSP.

 

Avant d’intégrer l’ISSP en mai 2015 après ses études doctorales (2012-2015), il a obtenu le prix d’excellence au doctorat pour le meilleur dossier académique et la meilleure thèse en démographie de l’Université de Montréal.

 

 Démographe chargé d’études à l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) du Burkina Faso entre 2007 et 2012, il a aussi obtenu le prix d’excellence de la première édition du concours organisé par le Système statistique national à l’occasion de la commémoration de la Journée Mondiale de la Statistique au Burkina Faso en 2010.

 

Ses intérêts de recherche portent sur l’éducation, le travail des enfants, la santé sexuelle et reproductive, la nutrition et l’insécurité alimentaire, les réseaux familiaux, le dividende démographique, la démolinguistique et l’évaluation des politiques publiques en Afrique subsaharienne.

 

Le Dr Moussa Bougma a une grande expertise dans la conception et la réalisation d’études sociodémographiques utilisant à la fois des approches quantitatives et qualitatives. A ce titre, il a contribué activement à la réalisation de plusieurs projets de recherche et de travaux d’expertise dont les principaux sont entre autres :

 

Coordonnateur de la seconde phase de l’«Évaluation de l’approche vidéo communautaire du projet SPRING (Strengthening Partnerships, Results, and Innovations in Nutrition Globally) dans la région de l’Est du Burkina Faso » (2016-2017): Financé par l’USAID, le projet SPRING a mis en œuvre un programme de vidéo communautaire dans la région de l’Est du Burkina Faso pour améliorer la situation nutritionnelle des femmes et des enfants dans cette région. L’intervention a consisté à diffuser des vidéos communautaires sur la nutrition et l’hygiène en langue locale au sein de groupes de mères (mother-to-mother) et de groupes de soins existants. Les projections vidéo étaient suivies de discussions et de visites à domicile. l’étude a utilisé une conception pré et post-intervention quasi- expérimentale pour évaluer l’impact de l’intervention, qui a couvert la période allant du mois d’août 2016 au mois de mars 2017.

 

Coordonnateur du volet quantitatif de l’ «Étude de base sur le travail des enfants dans les zones de production cotonnières du Burkina Faso » (2017-2018): Financée par la Société Financière Internationale (SFI), cette étude avait pour objectif principal de mieux comprendre les facteurs contribuant à l’utilisation du travail des enfants dans la production de coton ainsi que les conditions et variables socio-économiques et du marché du travail auxquelles sont confrontées les familles et les communautés travaillant dans le secteur du coton. L’un des objectifs spécifiques était d’identifier les disparités liées au genre concernant le travail des enfants (par exemple les différentes activités effectuées par les garçons et les filles sur le lieu de travail, les tâches domestiques, les normes sociales et culturelles concernant le rôle des garçons et des filles etc.). L’étude a utilisé une approche mixte (enquête quantitative auprès des ménages et entretiens de type qualitatif avec des acteurs clés du système de production du coton).

 

 

Membre de l’équipe technique du « Projet de recherche sur le droit à l’éducation au Burkina Faso » (2015-2018): Financée par le Comité pour les actions caritatives en faveur des pays du Tiers-Monde et de la Conférence Épiscopale Italienne, et coordonnée par l’Association pour la promotion de l’éducation non formelle (APENF), l’objectif de cette recherche était de mettre en pratique une observation participative de l’effectivité du droit à l’éducation dans 18 communes du Burkina Faso. Les résultats de cette recherche innovante qui a utilisé l’Approche basée sur les droits de l’homme (ABDH) ont fait l’objet d’un colloque international à Ouagadougou les 5 et 6 juillet 2018 et de publication d’un ouvrage.

 

Membre de l’équipe technique  de l’ « Étude sur la couverture en planification familiale dans le district sanitaire de Gorom-Gorom, région du Sahel au Burkina Faso (2018), commanditée par l’ONG Médecins du Monde-France et financée par l’Agence Française de Développement (AFD).

 

Coordonnateur de la plateforme de promotion des droits de l’enfant : initiée en 2016 en partenariat avec la représentation de l’Unicef au Burkina Faso, cette plateforme comprend un package d’activités de production et de diffusion des connaissances sur les questions de l’enfance au Burkina Faso. A ce jour, les activités suivantes ont été réalisées : 1) les panels scientifiques sur les études de l’Unicef, organisés en janvier 2016 ; 2) les premières journées scientifiques sur l’enfance au Burkina Faso, organisées en décembre 2016 ; 3) les premières journées de partage de bonnes pratiques et leçons apprises des interventions dans le domaine de l’enfance au Burkina Faso; 4) la revue documentaire et des bases de données sur la santé, la nutrition, l’éducation et la protection des enfants au Burkina Faso, réalisée en 2017, et 5) la création d’une plateforme de diffusion des connaissances sur l’enfance sur le site web de l’ISSP en 2018.

 

Actuellement, le Dr Moussa Bougma coordonne  une « Étude quantitative des moteurs du changement en sécurité alimentaire et nutrition au Burkina Faso » (2018-2019), commanditée et financée par l’Institut International de Recherche en Politiques Alimentaires (IFPRI). L’objectif de cette étude est de caractériser les changements relatifs à la sécurité alimentaire et la nutrition au cours des trente dernières années au Burkina Faso ainsi que leurs déterminants potentiels, à partir des enquêtes permanentes agricoles (EPA).

 

Il est aussi le coordonnateur de la plateforme de promotion des droits des enfants, financée par l’Unicef, et membre de l’équipe technique de plusieurs projets de recherche, notamment : 1) l’Évaluation et l’analyse des interventions de communication de l’UINCEF dans la région de l’Est du Burkina Faso (2018-2019), commanditée et financée par l’UNICEF Burkina Faso; 2) le projet « Renforcement des capacités, production et diffusion de connaissances sur la population burkinabè » (2018-2021), financée par l’Union européenne dont il coordonne la thématique sur les « Idéaux en matière de famille, coût de l’enfant et réseau de solidarité » ; 3) le groupe de travail de l’Observatoire démographique et statistique de l’espace francophone (ODSEF) sur les profils démographique, économique, et éducationnel des jeunes d’Afrique francophone à partir des analyses des recensements africains (2018-2020).

 

Il est également membre de plusieurs associations professionnelles, notamment la Population Association of America (PAA), l’Union Internationale pour l’Étude Scientifique de la Population (UIESP), l’Union pour l’Étude de la Population Africaine (UEPA), l’Association Internationale des Démographes de Langue Française (AIDELF) ; l’Association Québécoise de Démographie (ADQ), l’Association pour la Promotion de l’Éducation Non Formelle (APENF) et l’Association Burkinabè des Démographes (ABDem) dont il est le Président depuis mai 2016.

 

Quelques Publications :

Articles de journal:

 

2018               MARCOUX, Richard et Moussa BOUGMA, “La démographie linguistique: un chantier de recherche qui s’internationalise”, Cahiers Québécois de Démographie, Vol. 46, No. 2, pp. 189-196.

 

2018               ADJIWANOU, Vissého, Moussa BOUGMA, Thomas LEGRAND. The effect of partners' education on women's reproductive and maternal health in developing countries”, Social Science & Medicine, Vol. 197, No. 2018, pp. 104-115.

Chapitres de livre et actes de colloque:

 

2019                     BOUGMA, Moussa. “Niveaux et dynamiques de l’effectivité du droit à l’éducation à l’échelle communale au Burkina Faso”. In APENF (dir.) Le droit à l’éducation, un droit culturel au principe des droits de l’homme, Les Éditions Œil Collection,  pp. 79-134.

 

2019                     BOUGMA, Moussa et Sanata Zabsonré/Tassembédo “Cartographie des dynamiques de l’effectivité du droit à l’éducation dans six cas d’école du Burkina Faso”. In APENF (dir.) Le droit à l’éducation, un droit culturel au principe des droits de l’homme, Les Éditions Œil Collection,  pp. 135-177.

 

2018                     BOUGMA, Moussa. “Les normes scolaires : les opinions des mères valentelles celles des pères ? Les enseignements d’une double collecte à Ouagadougou”. In Anne E. CalvèsFatou Binetou DialRichard Marcoux (eds.) Nouvelles dynamiques familiales, Les sociétés africaines en mutationpp. 307-325.

vCard

Me contacter
Adresse
Burkina Faso
Me concernant

Dr Moussa BOUGMA,

Maître-Assistant en Démographie

ISSP/Université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO Ouagadougou

Lieux vécu:

    Lieux que j'ai visités:

      Langues que je parle

      Mes entrées
      Powered by SobiPro
      Search - Dropfiles
      Base documentaire
      Titre
      Recherche - Catégories
      Recherche - Contacts
      Recherche - Articles
      Recherche - Fils d'actualité
      Recherche - Liens web
      plg_search_falang_content
      plg_search_falang_k2
      Search - K2
      Agenda

      Dernieres publications

      Newsletter

      captcha 

      Contact

      03 BP 7118 Ouagadougou 03
      Burkina Faso

      • Tél: +226 25 30 25 58
      •         +226 25 30 25 59

      Se connecter avec nous

      Nous sommes sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.