La mobilité a joué un rôle essentiel dans l’adaptation des populations ouest-africaines à un contexte changeant, motivée par des changements de la géographie économique. Ce mouvement, dans un premier temps (vers les années 60) a eu pour zone de départ la partie sahélienne vers les zones côtières, où l’essor de l’économie de plantation offrait beaucoup plus d’opportunités. Mais le blocage de l’économie de plantation depuis la fin des années 70 et du début des années 80 la entraîné une mise en mouvement des populations de ces régions et des régions traditionnelles d’émigration vers les zones intermédiaires entre les zones sahélienne et côtière.

Search - Dropfiles
Base documentaire
Titre
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
plg_search_falang_content
plg_search_falang_k2
Search - K2
Agenda

Dernieres publications

Newsletter

captcha 

Contact

03 BP 7118 Ouagadougou 03
Burkina Faso

  • Tél: +226 25 30 25 58
  •         +226 25 30 25 59

Se connecter avec nous

Nous sommes sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.