Real time web analytics, Heat map tracking
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

 

 

 

                                               Pari tenu !

Annoncée pratiquement une année à l’avance, la célébration des 25 ans de l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) a tenu ses promesses. L’institution a su mettre les petits plats dans les grands pour donner à cet événement l’éclat scientifique attendu par les participants. Retour sur la cérémonie d’ouverture de cet anniversaire qui a mobilisé membres de la communauté universitaire, acteurs étatiques, acteurs du secteur privé et de la société civile, partenaires au développement, le 18 juillet 2016 à l’ISSP.

Placé sous le thème principal  « De l’UERD à l’ISSP… 25 ans de contribution au champ population et développement », le 25e anniversaire a été parrainé par le Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Filiga Michel Sawadogo, et présidé par le président de l’Université Ouaga I Professeur Joseph Ki-ZERBO, Pr Rabiou Cissé.

Les deux personnalités ont honoré la cérémonie d’ouverture par leur présence effective aux côtés des nombreux partenaires , collaborateurs et amis de l’ISSP, venus du Benin, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Togo, du Cameroun, du Kenya, de l’Ethiopie, de la Belgique, de la France, de la Suisse, du Canada et des Etats-Unis.

Prenant la parole en premier, le directeur de l’ISSP, Dr Jean-François Kobiané, a souhaité la bienvenue à tous les participants, avant de dérouler le film de l’évolution de l’institut et les acquis engrangés en matière d’enseignement, de formation, de recherche et d’expertise. Il n’a pas non plus oublié de rendre un vibrant hommage aux hommes et femmes qui ont permis de faire de l’ISSP ce qu’il est aujourd’hui, avec un regard particulier à l’endroit du Fonds des Nations-Unis pour la population (FNUAP, aujourd’hui UNFPA) qui a financé l’UERD pendant ses cinq (5) premières années d’existence. Cependant, malgré les efforts fournis, le Dr Kobiané ne perd pas de vue les défis énormes qui attendent l’institut. C’est pourquoi il a demandé aux autorités universitaires et ministérielles de «…continuer à nous apporter le soutien très appréciable qu’elles nous ont apporté depuis la création de l’UERD ».

Le président de l’université Ouaga I Pr Joseph KI-ZERBO, quant à lui, ne doute pas que l’ISSP puisse renforcer ses acquis et développer son futur, étant donné, a-t-il dit, « l’esprit d’ouverture vers les autres partenaires et collaborateurs tant au Burkina, en Afrique qu’ailleurs dans le monde dont l’ISSP a su toujours faire montre ». Néanmoins, il a appelé ses collègues de l’ISSP  à poursuivre la réflexion, à penser des nouveaux modèles, à explorer de nouvelles pistes en vue de porter l’institut encore plus loin.

En ouvrant officiellement les travaux du 25e anniversaire, le parrain de la cérémonie, le Pr Filiga Michel Sawadogo, ministre de tutelle, a également félicité l’ISSP pour le chemin parcouru, et adressé la gratitude du gouvernement burkinabè aux partenaires qui ont aidé l’institution à grandir.

Trouvant pertinent le thème du colloque scientifique " Repenser la formation et la recherche en population en Afrique à l'aune des nouveaux paradigmes et approches méthodologiques ", il a souhaité plein succès aux activités commémoratives du 25e anniversaire qui a duré du 18 au 22 juillet 2016.

Rappelons que la cérémonie d’ouverture, riche en couleurs et en mots, a été ponctuée de trois événements majeurs : la décoration des lauréats de l’Ordre des palmes académiques, le baptême de salles de l’ISSP aux noms du Dr Marie-Michelle Ouédraogo ; du Pr Georges Compaoré et du Dr Banza Baya, et la sortie de la 10e cohorte du master profession en population et santé, et de la 4e cohorte du master de recherche en sciences de la population. Les deux cohortes ont été parrainées par la représentante résidente de l’UNFPA au Burkina, Dr Edwige Adekambi Domingo; laquelle a prodigué des conseils avisés à ses filleuls.

               

 

                       Qui sont les lauréats du Chevalier de l’Ordre des palmes académiques ?

Dr Marie-Michelle Ouédraogo

Aujourd’hui à la retraite, elle est la première directrice de l’UERD de 1991 à 1994. Dr Marie-Michelle a, à ce titre, participé la mise sur pied de l’institution. Au nom de tous les services rendus, elle a été élevée au rang de Chevalier de l’Ordre des palmes académiques.

Pr Georges Compaoré

Le Pr Georges Compaoré a dirigé l’ISSP de 1994 à 2004. Toujours en activité à l’institut, il continue d’apporter sa contribution remarquable au rayonnement de l’institution. Pour cela, cette décoration lui a été décernée.

Pr Dominique Tabutin

Le professeur Dominique Tabutin est professeur émérite de démographie et a été le coordonnateur du projet UERD au niveau de l’agence d’exécution qu’était l’Université Catholique de Louvain où il exerce toujours. Depuis, il est resté un partenaire incontournable pour l’ISSP qu’il a accompagné à grandir. Pour lui témoigner la gratitude de l’ISSP et des autorités burkinabè, il a été fait Chevalier de l’Ordre des palmes académiques.

Dr Jean Poirier

Directeur adjoint du Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales de l’université de Montréal présentement, il a été Conseiller technique principal de l’UERD de 1991 à 1996. Il a ainsi participé à l’édification de l’ISSP qu’il n’a jamais cessé de pousser vers les sommets. La reconnaissance de l’ISSP et du gouvernement burkinabè lui ont valu la médaille de Chevalier de l’Ordre des palmes académiques.

 

 Pr Victor Piché

Il est présentement chercheur associé à la Chaire Hans & Tamar Oppenheimer en droite international public, Université McGill, Montréal. Il est également professeur honoraire au département de démographie à l'université de Montréal. Il a été l’un des coordonnateurs du Programme Population et santé en Afrique (PPSA) à travers les deux institutions de Montréal que sont le département de démographie et l’Unité de Santé internationale. Un projet qui a impacté positivement la vie de l’ISSP. Pour cela, lui aussi a été fait lauréat de la médaille de Chevalier de l’Ordre des palmes académiques.

Pr Pierre Fournier

Actuellement professeur titulaire auDépartement de médecine sociale et préventive à l’Université de Montréal, par ailleurs Doyen de l’École de Santé Publique de l’Université de Montréal, le Pr Pierre Fournier a été une personne ressource pour l’ISSP, ayant coordonné, lui aussi, le Programme PPSA. Il a été fait Chevalier de l’Ordre des palmes académiques en reconnaissance de tous ces mérites.

 

 

 

 

 

Search - Dropfiles
Base documentaire
Titre
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
plg_search_falang_content
plg_search_falang_k2
Search - K2
Agenda

Dernieres publications

Newsletter

captcha 

Contact

03 BP 7118 Ouagadougou 03
Burkina Faso

  • Tél: +226 25 30 25 58
  •         +226 25 30 25 58

Se connecter avec nous

Nous sommes sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.