1-Les migrations forcées et leur insertion dans les zones d’accueil
Equipe : (DABIRE - ZONGO – KONE) 
Depuis plus de deux décennies l’Afrique de l’ouest est le théâtre de conflits armés nés de crises sociopolitiques. Cette situation de crise et d’instabilité politiques a touché la quasi-totalité des pays de la sous-région. Ce climat d’instabilité  en Afrique de l’ouest s’est accentué en 2012 avec la montée en puissance de groupes politico-militaires affiliés à des courants extrémistes religieux au Nigeria (Boko Haram), au Niger, au Mali et en Mauritanie (AQMI). L’occupation des deux tiers du territoire malien par ces groupes est le point culminant de cette instabilité dans la sous-région ouest africaine.
Les déplacements de populations à l’intérieur des pays, les mouvements de refugiés des pays en crise vers ceux relativement épargnés, les migrations de retour vers leur pays d’origine de ressortissants installés dans les pays en crise, ou encore le ralentissement des flux en direction des pays en crise etc. sont une des facettes visibles des conséquences de ces crises récurrentes.
Mais généralement l’estimation du volume de ces migrations forcées, leur impact sur les zones d’accueil (impact social, économique et environnemental) leur comportement démographique (fécondité, mortalité, santé) dans un espace qui ne leur est pas familier est très peu documenté.
Ceux sont autant de questions de recherche que l’unité met au centre de ces préoccupations.

 

2-Migrations et mutations des systèmes fonciers
Equipe : ZONGO – DABIRE
Sous la pression des migrations on assiste de nos jours à des mutations importantes dans la gestion de la ressource importante et principale moyen de production qu’est la terre.
Cette situation engendre des conflits (fonciers), une transformation des systèmes traditionnels vers les systèmes modernes dans un contexte de décentralisation.
L’accaparement des terres en lien avec les migrations classiques mais aussi par les citadins  (nouveaux acteurs) et les multinationales, préparent à l’avènement des paysans sans terre.
Les systèmes fonciers en mutation méritent une attention particulière.

 

3-Changement climatique, sécurité alimentaire et migration
Equipe : (DABIRE – SANGLI - COMPAORE)
Les changements climatiques observés et constatés ont des conséquences néfastes sur les ressources (eau, terres, forêts) et les systèmes de productions.
Dans quelle mesure les changements climatiques impactent les migrations/accès aux ressources et quelles sont les stratégies d’adaptation  face au changement climatique ?

 

4-Mines et orpaillages : Les questions environnementales
Equipe : (ZONGO et DABIRE) 
Le phénomène de l’orpaillage connaît un ressort certain au Burkina ces dernières années. Ce phénomène entraine une migration de type nouveau vers les sites d’orpaillage. Des villages de quelques centaines d’habitants se retrouvent dans un laps de temps très court à plusieurs milliers d’habitants. Dans certains cas on assiste à des déplacements et réimplantation des villages. Cette situation impacte de façon importante l’environnement (Physique, social et économique) et de pose de d’énorme problème de santé.

 

5-Urbanisation et habitat : construction de la citoyenneté urbaine
Equipe : COMPAORE – SANGLI - KONE
On assiste aujourd’hui au développement de grands centres urbains en Afrique. Mais comment se construit la citoyenneté urbaine de ces ruraux qui sont soient venus de la campagne soit que la ville a englouti ? D’énormes problèmes se posent à la ville : le logement, le transport ?

Search - Dropfiles
Base documentaire
Titre
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
plg_search_falang_content
plg_search_falang_k2
Search - K2
Agenda

Dernieres publications

Newsletter

captcha 

Contact

03 BP 7118 Ouagadougou 03
Burkina Faso

  • Tél: +226 25 30 25 58
  •         +226 25 30 25 59

Se connecter avec nous

Nous sommes sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.